Choisis un thème!
Espace publicitaire

Palmarès des lieux les plus mystérieux

25 septembre 2018 - Laurène Smagghe

L’île extraterrestre — Yémen

L’île de Socotra s’est séparée du continent africain il y a plus de six millions d’années. Elle se trouve désormais à des centaines de kilomètres des côtes et son climat est très aride. Ainsi, elle abrite plus de 300 espèces de plantes qui n’existent nulle part ailleurs.

On y trouve notamment l’arbre concombre, l’arbre bouteille ou le dragonnier. Le dragonnier produit une résine colorante appelée « sang-dragon ». Des animaux uniques y vivent également, comme le chamaeleo monachus ou le lézard sans pattes. Cette île est protégée et fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le champ hydrothermal de Dallol — Éthiopie

Bienvenue au paradis des explorateurs ! En 2016, des scientifiques sont venus observer ce lieu étrange et y prélever des échantillons. Résultat : cet endroit bat des records de chaleur, de salinité et d’acidité. En effet, certaines mares sont deux fois plus salées que la mer Morte, et l’eau de certains geysers dépasse les 100 o C. Malgré ces conditions extrêmes, on y trouve de la vie : des archées, des microbes ressemblant à des bactéries. Grâce à Dallol, les scientifiques pourraient mieux comprendre comment la vie s’est formée sur la Terre en conditions extrêmes.

Le volcan cracheur de boue — Indonésie

Depuis 12 ans, le volcan Lusi crache l’équivalent de 20 piscines olympiques de boue par jour. Cinq villages ont été engloutis par la boue, forçant des milliers de personnes à se déplacer. Cette éruption serait la conséquence d’un forage ou d’un tremblement de terre.

Selon les scientifiques, un tunnel souterrain relierait ce volcan à d’autres volcans, ce qui expliquerait le volume important de boue rejetée. Le volcan émet aussi des gaz toxiques qui peuvent s’enflammer à tout moment. La boue pollue la rivière, abîme les bâtiments et assèche les champs. Le volcan pourrait continuer à cracher de la boue pendant encore des dizaines d’années.

La forêt des arbres tordus — Pologne

Les 400 pins de la forêt de Krzywy Las (la forêt tordue, en polonais) sont tous courbés de la même façon. Pourquoi ? Plantés dans les années 1930, les arbres auraient été déformés volontairement par des cultivateurs pour fabriquer des meubles arrondis, des bateaux ou des tonneaux. Avec l’arrivée de la Seconde Guerre mondiale, le projet aurait été abandonné.

Pixabay

 

Le lac à pois — Canada

Ce lac, situé en Colombie-Britannique, est très concentré en plusieurs minéraux : calcium, sulfate de magnésium, argent, titane… En été, l’air chaud et sec fait évaporer l’eau du lac. Il se forme alors des dépôts de minéraux, qui donnent au lac son aspect tacheté.

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: