Choisis un thème!

De drôles de prix pour la science

28 septembre 2016 - Annie Labrecque

ignobelrire225Chaque année, les prix Ig Nobel couronnent les recherches scientifiques qui semblent farfelues, mais qui font réfléchir! Voici un aperçu des vainqueurs!

Du poil blanc pour éloigner les mouches!
Ig Nobel de physique
Des scientifiques européens ont remarqué que les chevaux au poil blanc attirent moins les mouches. Une autre équipe a aussi appris que les libellules sont attirées par les pierres tombales noires.

C’est de la triche, Volkswagen!
Ig Nobel de chimie
La compagnie Volkswagen a modifié le moteur de ses voitures pour qu’il pollue moins… seulement lors des tests de pollution!

Ça pique?
Ig Nobel de médecine
Ça te pique sur la joue gauche? Gratte-toi la joue droite… mais en te regardant dans le miroir! Ça te soulagera! C’est la découverte d’une équipe allemande. Tu peux aussi te gratter directement la joue gauche pour le même effet…

Vivre comme les bêtes
Ig Nobel de biologie
Deux scientifiques britanniques se partagent l’honneur. L’un d’eux a conçu un costume avec des prothèses lui permettant de se déplacer comme une chèvre. L’autre récipiendaire a, quant à lui, vécu dans la nature comme un blaireau, un renard, un cerf, une loutre et un oiseau!

L’homme imitant la chèvre en vidéo :

J’aime les mouches!
Ig Nobel de littérature
Le prix a été remis à un scientifique suédois qui a écrit un livre en trois tomes (!) sur son plaisir à collectionner des mouches mortes ou encore en vie…

Voir la vie à l’envers
Ig Nobel de la perception
Deux scientifiques japonais ont voulu savoir si on voit les objets de la même grandeur en se penchant et en les regardant entre nos jambes. Surprise! On les verrait de différentes grandeurs! L’orientation de notre corps aurait une influence sur notre perception visuelle.

Tous les ans, en septembre, se tient la cérémonie des Ig Nobel organisée par le magazine américain Annals of Improbable Research. Les Ig Nobel récompensent les recherches scientifiques les plus inusitées, amusantes et parfois même absurdes, bref, « celles qui font rire avant de faire réfléchir » ! Les organisateurs espèrent ainsi stimuler l’intérêt pour les sciences, la médecine et la technologie.

Texte : Céline Lapointe