Choisis un thème!

Les robots-pompiers remplaceront-ils les humains?

24 octobre 2013 - Bruno Lamolet

 

Viens voir l’avis du pompier Simon Bolduc!

Voici Bison, le robot-pompier téléguidé. Bison existe déjà, à Londres, en Angleterre. Il possède un bras manipulateur équipé de pinces, une caméra infrarouge et il peut transporter une lance pour arroser un feu.

Bison est utilisé quand il est trop dangereux d’envoyer un pompier humain, à cause de produits dangereux ou d’un risque d’effondrement.

Simon : Selon moi, c’est la meilleure utilisation d’un robot pour le moment. Le robot idéal devrait pouvoir se déplacer sur un sol jonché de débris et dans des escaliers.

Pour que des robots-pompiers remplacent les pompiers humains, il faudrait qu’ils soient capables d’analyser une situation d’incendie : établir une stratégie pour l’éteindre, prendre des décisions quand il y a beaucoup d’incertitude (ex. : on ne sait pas s’il y a des gens dans l’édifice qui brûle) et s’adapter à des changements de situations.

Ils devraient aussi communiquer avec les victimes et « penser » comme un humain, pour deviner où elles se cachent, par exemple.

Donc s’ils existent un jour, ce sera dans très longtemps. D’ici là, on peut plutôt imaginer des équipes de pompiers qui travaillent avec des robots perfectionnés.