Choisis un thème!

On a vu le SolarStratos!

20 juin 2017 - Raphaëlle Derome

solarstratos-et-raphael-560

Ce week-end, pour la première fois, un avion solaire a foulé le sol canadien! Vous avez deviné, SolarStratos était au Vieux-Port de Montréal, dans le cadre du Festival solaire nordique du Québec. Nous avons rencontré son pilote, l’éco-aventurier Raphaël Domjan.

solarstratos560

L’avion solaire SolarStratos vole grâce à un moteur électrique à hélice. On recharge ses batteries grâce aux panneaux solaires sur ses longues ailes. Une charge complète lui permet de voler 4 à 5 heures, même par temps nuageux ou en pleine nuit. S’il fait soleil, il peut voler plus longtemps, jusqu’à 24 heures!

SolarStratos s’appelle ainsi car il est conçu pour visiter la stratosphère. Il volera à 25 000 mètres d’altitude : au moins deux fois plus haut qu’un avion normal! À cette hauteur, SolarStratos est même plus efficace qu’un avion à essence (l’essence a besoin d’oxygène pour brûler… et il n’y en a presque plus à cette altitude). Pour effectuer ce voyage, le pilote devra d’ailleurs porter une combinaison spatiale!

solarstratos-raph-beppo-560

L’objectif de Raphaël Domjan : « Démontrer que les énergies renouvelables peuvent nous permettre d’aller aussi loin, et même plus loin que les énergies fossiles! »

Raphaël était amusé de lire notre magazine d’avril, dans lequel on présentait SolarStratos!

C’est notre journaliste Raphaëlle Derome qui a interviewé Raphaël. Il était très étonné… car une de ses collègues s’appelle aussi Raphaëlle! C’était le festival des Raphaël(le)!

Si la météo le permet, SolarStratos devrait faire quelques vols à basse altitude au-dessus du fleuve Saint-Laurent, cette semaine. Le vol stratosphérique doit avoir lieu en 2019. Surveille notre site pour connaître les suites du projet!

Découvre plus d’information dans le Flash Futur : SolarStratos, à la frontière de l’espace!