Choisis un thème!

Sauvons la rainette faux-grillon!

5 avril 2017 - Collaboration spéciale

rainette-fauxgrillon-560

Marianne, Hudson, Emma-Leigh et Aashna, des élèves de sixième année de l’école internationale de Greenfield Park, devaient réaliser un projet sur un problème causé par notre société. Après de longues discussions, elles ont eu l’idée de publier un article afin d’aider la rainette faux-grillon. Voici donc leur collaboration spéciale!

Sauvons la rainette faux-grillon!

Tout d’abord, révisons ce qu’est une rainette faux-grillon. Une rainette faux-grillon est une petite grenouille mesurant 20 à 40 millimètres à l’âge adulte. Cette petite créature habite à Boucherville, Candiac, La Prairie, Contrecoeur, Brossard et Saint-Bruno. Elle est de couleur grise, verte ou brune et elle se distingue des autres types de rainettes grâce à ses trois lignes noires sur son dos. De plus, sa peau est plutôt soyeuse.

Test :

Un test à faire à la maison afin d’avoir une idée claire de son croassement : à l’aide de votre ongle, passer votre doigt sur les dents d’un peigne.

Nous avons établi que la rainette faux-grillon est en danger d’extinction. Mais qu’est-ce que cela veut dire exactement? Ceci survient lorsqu’une espèce animale disparaît. Dans ce cas, cette absence a été créée par des actions humaines irresponsables. Par exemple, l’utilisation de pesticides et d’herbicides dans les champs agricoles, qui se trouvent à être l’habitat de la rainette l’été et l’automne. Ou encore, la déforestation de leur habitat afin de développer les banlieues.

Finalement que peut-on faire pour aider les rainettes? Pour l’instant, ceci reste compliqué. Par exemple, nous pourrions encourager l’élevage d’animaux en captivité, mais cela reste compliqué si l’on n’est pas un spécialiste. Le Biodôme a tenté cette solution qui demeure positive.

Si nous ne sommes pas spécialistes, les solutions les plus simples sont de :

réduire la pollution
• en parler à votre entourage afin de rendre notre société plus consciente de ce problème qui pourrait devenir pire
• faire attention aux pesticides qu’on utilise

Un texte de Marianne Champagne, Hudson Leblanc, Emma-Leigh Barkhuis et Aashna Dass