Choisis un thème!

La paix S.V.P. !

15 avril 2015 - Les Débrouillards

J’ai 12 ans et mes parents ne me laissent aucune intimité. Quand je m’habille, ils entrent dans ma chambre sans frapper ! Que faire ?
Une Débrouillarde tannée

paix500
Illustration : Jacques Goldstyn

 

Dis-leur que tu as maintenant 12 ans et que tu n’aimes pas qu’ils entrent dans ta chambre sans ton accord, que ça te gêne. Ils vont peut-être comprendre et te laisser plus d’intimité.
Aniko

Parles-en avec eux. Je suis sûre que tes parents respecteront cela. Essaie ! Ça vaut le coup !
Mélodie

Accroche une affiche « Frappez avant d’entrer » sur ta porte. Écris-le avec une couleur pétante !
Sab

Va à la salle de bains pour t’habiller et ferme la porte pour que tes parents n’entrent pas.
Jean-Sébastien

Fais-leur la même chose pour qu’ils comprennent.
Catherine

Demande-leur d’installer une serrure sur ta porte.
Noémie

Parles-en à tes parents. Si tu ne dis jamais rien, ils ne pourront pas savoir.
Daniel

Instaure un système avec eux pour qu’ils entrent dans ta chambre seulement à certaines heures.
François

Dis-leur que tu entres dans une période de changement autant physique que mental et qu’il y a des choses qu’ils ne peuvent plus se permettre avec toi.
Guillaume

Bombarde-les de linges sales quand ils entrent.
Jean-Félix


 

Le mot de Linda

Bonjour à toi, Débrouillard qui a besoin d’intimité !

Ce besoin d’intimité au moment de se changer s’appelle de la pudeur. La pudeur, c’est le besoin de faire respecter nos limites. Elle évolue tout au long de notre développement : vers 3-4 ans, on ne veut plus se montrer nu devant les invités; plus tard, seuls nos parents pourront nous « apercevoir » dans des situations bien précises; jusqu’au moment où, à l’approche de l’adolescence, on ne voudra plus être vu nu par qui que ce soit. Te reconnais-tu là-dedans ?

Les parents ne se rendent pas toujours compte des changements que leurs enfants vivent en grandissant. Ils ont souvent tendance à les percevoir comme de petits enfants. Il y a de bonnes chances que la situation se corrige si tu leur dis comment tu te sens quand ils entrent dans ta chambre sans frapper. Exprime ton besoin d’intimité et propose des façons de faire qui pourront vous convenir à tous. Frapper avant d’entrer, par exemple… Savoir s’affirmer correctement, c’est aussi ça grandir !

Linda Primeau
Intervenante en travail social

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

10 réponses à “La paix S.V.P. !”

  1. sara dit:

    Fais-leur un message CLAIR pour qu’ils comprenent que tu n’es plus un bébé, mais une vraie adolescente qui veut de l’intimité.

    Je vis ce même problème.

    Je pense à toi!!

  2. Chelsea dit:

    Dis leur que s’ils continuent, tu vas aller te réfugier quelque part 🙂

  3. Delphine dit:

    Dis-leur que tu as 12 ans, et donc, que tu as droit à ton intimité

  4. Édouard dit:

    Chère Débrouillarde,
    Je m’appelle Édouard, j’ai 11 ans et j’ai vu le message d’aide que tu as passé comme quoi tes parents ne te laissent aucune intimité dans ta chambre. Je pense avoir des solutions pour toi. Je te suggère de leur parler et de leur demander de frapper avant d’entrer. Je pense qu’ils te laisseront tranquille. J’ai aussi pensé que tu pourrais mettre un carton sur ta porte du genre «frapper avant d’entrer» ou «ne pas entrer quand je m’habille». Finalement tu pourrais leur dire quand tu t’habilles pour qu’ils sachent à quel moment ils peuvent entrer ou non. Ça t’aidera à avoir l’intimité dont tu as besoin et ils comprendront que c’est normal de vouloir rester seule quand tu t’habilles. Ton problème était le manque d’intimité et je pense y avoir remédié avec ces conseils. Moi, par exemple, je te suggère d’en parler puis de mettre l’écriteau. J’espère que ces conseils vont t’aider.

    Édouard

  5. Liam dit:

    Chère débrouillarde,
    Je m’appelle Liam, j’ai onze ans et je viens de la région de Terrebonne. Je t’écris car je comprends que tu as besoin d’aide pour ton problème d’intimité, c’est sûr que ça ne doit pas être facile tous les jours d’avoir des parents qui rentrent dans notre chambre. Ma solution est que tu parles à tes parents. Il y a aussi que tu mettes une feuille sur ta porte et ma troisième, c’est que tu verrouilles ta porte. Je souhaite que ton problème va se régler.

  6. Anonyme dit:

    Bonjour Chère débrouillarde tannée,
    Je m’appelle Naythan et je faisais un tour sur le site des Débrouillards et j’ai vu ton message qui parlait de ton manque d’intimité. J’ai décidé de te venir en aide parce que ça m’arrive parfois avec ma sœur. Par exemple, lorsque je parle sur «Skype» avec mes amis elle rentre et crie pour que mes amis l’entendent.

    Pour t’aider, je vais te proposer 3 solutions qui t’aideront à vaincre ton problème! Dans un premier temps, tu peux aller dans la salle de bain, barrer la porte et le tour est joué! Sinon, demande-leur de cogner parce que tu aimerais un peu d’intimité. Pour finir, tu peux simplement attendre qu’ils arrivent et après t’habiller.

    Je te conseille la deuxième solution à ton problème d’intimité, mais prends la solution qui te convient le mieux.

    J’espère que tu règleras ton problème et merci de m’avoir lu.

    Naythan

  7. Anonyme dit:

    Salut je suis dans le même cas que toi.

    Sauf que moi je partage ma chambre avec ma soeur de 4 ans et moi j’ai 12 ans.

    Je sais pas quoi faire ma soeur rentre pendant que je m’habille. Parfois c’est ma mère qui entre juste quand la porte est ouverte.

    Le problème c’est que la porte ne se ferme pas bien alors tout le monde peut entrer.

    Je suis tanné.

    Voilà.

    Je pense à toi.

  8. Sarah dit:

    Fais-leur un message pour qu’ils comprennent que tu n’es plus un bébé et que tu veux de l’intimité.?