Choisis un thème!

Alerte au plastique !

20 décembre 2018 - Raphaëlle Derome

Des millions de tonnes de plastique flottent dans les océans de la planète. Arrivera-t-on un jour à tout nettoyer ?

Pourquoi est-ce un problème ?

Parce que les animaux marins s’empêtrent dans les déchets, ce qui les empêche de nager, les blesse ou les tue. Parfois, ils confondent le plastique avec de la nourriture. Chez certaines espèces d’oiseaux marins, neuf sur dix ont du plastique dans l’estomac !

De plus, avec les vagues, le vent et les rayons du soleil, la majorité de ce plastique se défait en « confettis », parfois microscopiques. Ces confettis sont faciles à avaler… et difficiles à récupérer.

Paulo-Oliveira—Alamy-Stock-Photo

 

D’où vient tout ce plastique ?

20 % provient de filets de pêche perdus ou abandonnés en mer. Le reste, d’objets usuels. Selon une étude, la majeure partie est déversée dans les océans par certains grands fleuves d’Afrique et d’Asie. Dans plusieurs pays, les déchets s’accumulent, puis tombent dans les fleuves, puis dans la mer. Au total, environ huit millions de tonnes de plastique sont déversées chaque année dans les océans, l’équivalent d’un camion à ordures par minute !

Peut-on ramasser tout ce plastique ?

Plusieurs projets visant à nettoyer l’océan ont été lancés. Certains ports ont déjà des bateaux gobe-déchets. Mais pour la haute mer, c’est plus compliqué, car les déchets se dispersent. En septembre dernier, un organisme a installé un prototype de barrière flottante dans l’océan Pacifique. Le but : rassembler beaucoup de déchets, avant d’envoyer des bateaux les récupérer.

Le nettoyage des plages ou des berges des rivières est aussi utile. « Cela sensibilise les citoyens et leur montre quels objets sont les plus abondants », explique Jennifer Provencher, chercheuse en biologie marine à l’Université Acadia en Nouvelle-Écosse. Mais tous ces efforts de nettoyage seront vains si on continue de jeter du plastique dans les océans…

Mr. Trash Wheel ramasse les déchets dans les eaux du port de Baltimore, aux États-Unis. Lire l’article ici.

 

Alors, comment régler le problème ?

Les pays et les villes doivent mieux gérer leurs déchets. « Nous avons l’illusion que le recyclage est une solution magique, mais même au Canada, seulement 10 % du plastique produit chaque année est recyclé », dit Agnès Le Rouzic, du groupe écologiste Greenpeace Canada.

Le mieux serait donc d’utiliser moins de plastique et de favoriser les sacs, ustensiles et contenants réutilisables. « Il y a déjà tellement de plastique dans les océans que le problème va persister pour plusieurs décennies. Il faudra beaucoup de gens créatifs pour étudier le problème et trouver des solutions », explique Jennifer Provencher. Avis aux futurs scientifiques, politiciens, designers et consommateurs !

Baleine géante

Une baleine, composée de cinq tonnes de déchets de plastique recueillis dans les océans, a été construite dans un canal de Bruges, en Belgique pour lutter contre la pollution .

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

4 réponses à “Alerte au plastique !”

  1. patate dit:

    😥 😥 😥 😡 😡 😡

  2. patate dit:

    ? 😥 😥 😯 😯 😯 😯 😥 😥 😥 😆 😆 😆 😆 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 💡 💡 💡 💡 💡 ❗ ❗ 🙂 😉