Choisis un thème!
Espace publicitaire

C’est de bonne guerre!

11 février 2015 - Les Débrouillards

Mon frère et moi aimons beaucoup nous chamailler, mais nos parents interviennent tout le temps pour nous dire d’arrêter. Comment leur faire comprendre que ce n’est qu’un jeu ?
Deux Débrouillards bagarreurs

C'est-de-bonne-guerre500
Illustration : Jacques Goldstyn

 

Demande à ta mère de se joindre à vous !
Arianne

Pour que ça paraisse moins vrai, utilisez des oreillers, des coussins ou des toutous !
Dialla

Quand ils interviennent, commencez à rire !
Mikela

Inspire par le nez, expire par la bouche. Dis à tes parents calmement que ce n’est qu’un jeu, que ce n’est pas pour vous faire mal.
Jérémi

J’ai déjà fait ça avec mon petit frère et nous nous sommes blessés. Écoute tes parents.
Rachel

Ça arrive souvent à l’école. Il vaut mieux éviter de se faire prendre que de négocier avec les parents.
Un Débrouillard discret

Bagarrez-vous en cachette. C’est ce que mon frère et moi faisons tout le temps. On appelle ça une « bataille silencieuse ».
Rosaly

Arrêtez de vous battre. Ce n’est pas bien ! Vous ne devez pas vous laissez aller à la violence, même si ce n’est qu’un jeu.  Ça peut juste empirer.
Charlotte

Si c’est parce que vous avez besoin de vous défouler, demandez-leur de vous inscrire à des cours d’arts martiaux (judo, karaté ou taekwondo).
Antoine


Le mot de Linda

Bonjour à vous deux, les Débrouillards bagarreurs !

Il est vrai que beaucoup de jeunes ont ce besoin de faire ensemble des activités plus « physiques ». Il n’est pas rare de voir deux frères, par exemple, se bagarrer sans qu’il y ait de conflit entre eux, ou d’intention de se faire du mal.

Malheureusement, voici ce qui arrive souvent : les esprits s’échauffent, l’un serre un peu plus fort, l’autre pousse avec un peu plus de vigueur… et la situation dégénère ! C’est ce que les parents souhaitent éviter à tout prix.

Les activités compétitives ou les sports de combat, comme le karaté ou le judo, peuvent répondre autrement à ce besoin d’exprimer ce côté plus « guerrier ». En discutant avec vos parents, vous trouverez sûrement des activités qui pourront à la fois répondre à votre besoin et à celui de vos parents. Qu’en dites-vous ?

Linda Primeau
Intervenante en travail social

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

6 réponses à “C’est de bonne guerre!”

  1. Nat dit:

    Vous n’avez qu’à être dans différentes pièces, comme ça, il n’y aurait pas de bagarres.

  2. Louis dit:

    Peut-être, mais c’est amusant de se bagarrer.

  3. Chelsea dit:

    Tes parents ont raison car quand tu seras grande tu pourrais peut-être prendre cette habitude:(

  4. Ann dit:

    Moi mes parents nous disent d’arrêter car on se fait mal. Et je les comprends.

  5. Delphine dit:

    Vous devriez peut-être les écouter, à moins que vous ne vous fassiez pas trop mal.

  6. Delphine dit:

    Un autre conseil, demandez à vos parents de vous inscrire à des cours d’arts martiaux, comme le karaté, le judo, ou bien le Kung-fu.