Choisis un thème!

Comment les gouvernements combattent-ils le terrorisme

23 janvier 2017 - Raphaëlle Derome

Terrorisme_Grand

Les gouvernements ont plusieurs stratégies.

À court terme, les pays adoptent des stratégies militaires ou policières, comme :

–                Ajouter des mesures de sécurité dans les aéroports ou les lieux publics.

–                Attaquer les camps d’entraînement ou les entrepôts d’armes des terroristes.

–                Mieux surveiller le trafic d’armes ou de drogue (l’argent de la vente de drogue sert parfois à financer le terrorisme).

–                Donner plus de pouvoirs aux policiers pour enquêter sur les menaces potentielles.

–                Empêcher les gens de quitter le pays pour rejoindre des groupes terroristes à l’étranger.

–                Surveiller les messages radicaux ou haineux qui circulent sur Internet.

À long terme, il faut agir par l’éducation et la prévention. Comment faire?

–                À l’école, en famille, dans les médias, il faut apprendre aux jeunes à rester critiques. « Il faut savoir remettre en question les discours et les idées extrêmes », dit Stéphane Leman-Langlois. Si jamais un recruteur terroriste essaie de les embrigader, ils seront plus difficiles à convaincre !

–                Agir auprès des jeunes qui sont en train de se radicaliser. En aidant leurs familles, en discutant avec eux en personne ou sur Internet pour les convaincre de voir le monde autrement.

–                Étudier le phénomène : de nombreux scientifiques étudient le terrorisme et les meilleures façons de lutter contre les idées extrémistes.

–                Œuvrer pour le respect des droits humains. Plusieurs pays ne respectent pas les droits de la personne. Ces injustices motivent les terroristes à commettre d’autres attentats pour se venger.

–                Créer des programmes de déradicalisation pour convaincre les terroristes de renoncer à la violence et les aider à quitter leur groupe.

Je me sens désemparé, est-ce que je peux faire quelque chose ?

C’est aux adultes de combattre les terroristes. Par contre, dans ton école et autour de toi, tu peux combattre le racisme et l’intolérance en étant curieux(se) et ouvert(e) aux autres. Si tu n’es pas d’accord avec quelqu’un, tu dois essayer de le convaincre par les mots, pas par la violence.

Si tu es témoin d’actes d’intolérance ou d’intimidation, rapporte-les. C’est la haine et la peur de l’autre qui créent l’extrémisme.

Si tu as peur du terrorisme, parles-en à tes parents ou à ton enseignant. Ensemble, vous pourrez chercher à mieux connaître le phénomène. On a moins peur quand on comprend.

 


QuepensestuMag