Choisis un thème!

Entrevue impossible avec…un SPEEDO!

17 juin 2022 - Karine Gottot

Décidément, Beppo brave encore une fois l’impossible! Il s’est entretenu avec un speedo pour en découvrir tous ses mystères… À découvrir dans cette entrevue exclusive.

Illustration : Jacques Goldstyn              Photo: Sasda Nammung/SHUTTERSTOCK

 

Grâce à toi, je ressemble à un nageur olympique. J’ai fière allure, non?

Maillot: Euh… Pas vraiment. Mais c’est mieux qu’autrefois, quand les maillots de bain ressemblaient aux vêtements ordinaires. Pas pratique pour nager. Et comme ils étaient faits en coton, ils absorbaient l’eau et mettaient des heures à sécher!

Je comprends pourquoi tu les as remplacés !

Les nageurs aiment surtout mon élasticité. Ça me rend moulant et je les ralentis moins dans l’eau. Savais-tu que les fibres de mon tissu ont été inventées en laboratoire?

Hein! Il y a de la science dans mon maillot de bain?

De la chimie! Mon tissu contient deux fibres: le nylon, léger et résistant, conçu en 1935. Et le spandex, conçu en 1958. C’est lui qui me rend élastique. D’ailleurs, le mot spandex est une anagramme d’expands. Ça signifie «qui s’étire» en anglais.

Comment un tissu peut-il être élastique?

Les molécules de spandex contiennent de longues portions enroulées sur elles-mêmes. Quand on tire sur mon tissu, les molécules se déroulent et je m’étire. Quand on me relâche, mes molécules raccourcissent en reprenant leur forme. Et moi aussi!

C’est une molécule magique!

Non. Je te l’ai dit: c’est chimique! Pour fabriquer le spandex et le nylon, on fait fondre un plastique particulier. Puis on l’étire en fibres très fines qu’on enroule sur des bobines. Ensuite, on envoie le tout à des fabricants de tissus.

Quoi? Tu es en plastique? Ce n’est pas très bon pour l’environnement.

C’est vrai. Les fibres de plastique se décomposent difficilement. Elles se défont plutôt en microparticules, qui se retrouvent ensuite dans l’eau. Plusieurs compagnies fabriquent désormais des maillots de bain, et d’autres vêtements, à partir de bouteilles en plastique recyclées. Celles-ci ne finissent donc pas en microparticules dans l’environnement.

Ouf! Et tant que tu n’es pas en peau de grenouille…

Justement! Comme tu es une grenouille, que fais-tu avec un maillot de bain?

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: