Choisis un thème!

Les messagers volants

22 octobre 2019 - Texte : Marie-Claude Ouellet Illustrations : Frefon

Grâce à leur sens de l’orientation, les pigeons voyageurs ont joué un rôle important dans l’histoire de l’humanité. Découvre-les !

 

Les pigeons voyageurs au service des humains

Les pigeons possèdent une vision, un odorat et une ouïe très développés. Très endurants, ils peuvent parcourir 1 200 km en 16 heures ! Mais ils ont surtout un sens de l’orientation incomparable qui leur permet de revenir à leur point de départ. Comment font-ils ? Ils se fient surtout à des repères visuels comme les rivières ou les montagnes. On croit qu’ils s’orientent aussi grâce au champ magnétique terrestre et à la position du Soleil et des étoiles.

Les pigeons voyageurs ont été largement employés en temps de guerre. Durant la Première Guerre mondiale, l’armée française en a utilisé plus de 30 000 ! Leur utilisation a décliné avec le développement du télégraphe, du téléphone et de la radio. © Alamy

 

Comment un pigeon sait-il où aller porter un message ?

Le pigeon voyageur ne sait voyager que dans un sens : de l’endroit où il est libéré vers son pigeonnier. Ainsi, si on voulait envoyer un message de Montréal vers Québec, il faudrait utiliser des pigeons vivant dans des pigeonniers à Québec et les relâcher à Montréal.

Même si le sens de l’orientation est inné chez le pigeon voyageur, il peut être développé grâce à des entraînements. Les éleveurs commencent à entraîner leurs pigeonneaux vers l’âge de trois mois. Ils les transportent de plus en plus loin du pigeonnier, dans différentes directions, puis les libèrent pour vérifier s’ils retrouvent leur chemin.

Un, deux, trois mythes sur les pigeons !

1.  Les pigeons sont sales

Les pigeons sont très propres et nettoient leur plumage quotidiennement. Ils sont moins susceptibles de transmettre des maladies que les perruches vendues en animalerie. De plus, ils ne défèquent jamais en vol. Alors, pas de risque de recevoir de fientes quand on passe sous une volée de pigeons !

2.  Les pigeons ont une « cervelle d’oiseau »

Des études ont démontré qu’ils sont capables de reconnaître le visage et la démarche des personnes qui les nourrissent régulièrement. Ils ont aussi la faculté de reconnaître leur reflet dans le miroir. Ils peuvent également apprendre à se servir d’outils pour obtenir de la nourriture hors de portée.

3.  Les pigeons voyageurs ne se perdent jamais

Le « GPS » des pigeons voyageurs n’est pas infaillible. Quelques-uns se perdent durant les entraînements et les compétitions, surtout si les distances sont grandes. Quand un éleveur perd un pigeon, il peut le signaler sur les sites web des clubs de colombophilie. Comme chaque pigeon porte une bague à numéro, on peut savoir à qui il appartient.

Le savais-tu ? Les champions des compétitions valent beaucoup d’argent. Récemment, le pigeon voyageur Armando (en anglais) a été acheté par un éleveur chinois 1,8 millions de dollars canadiens ! $$$

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

Une réponse à “Les messagers volants”

  1. Léa dit:

    Je trouve ces pigeons incroyables! Je ne perçois plus les pigeons de la même facon.👍 🙂