TAG_Facebook_Pixel
Choisis un thème!
Espace publicitaire

Mythe ou réalité : animaux de Noël

11 décembre 2018 - Céline Lapointe

Illustration: Frefon

Dingues des dindes

Avant la découverte de l’Amérique, c’était l’oie qui était principalement servie au repas des fêtes. Mais les dindes, que les premiers explorateurs européens rapportèrent de leurs voyages, devinrent rapidement populaires. Elles étaient plus grosses que les oies, mais surtout, elles provenaient d’une région très lointaine et exotique qui faisait rêver les Européens.

La dinde doit son nom au fait que les premiers explorateurs de l’Amérique croyaient se trouver en Inde et non sur un nouveau continent. Au départ, on la surnommait le « poulet d’Inde ».

Mouton chic
En 2014, un mouton vêtu d’un chandail de Noël s’est perdu dans les rues d’Omaha, une ville du Nebraska (États-Unis). Son périple et sa photo se sont répandus comme une traînée de poudre sur les médias sociaux et la bête a rapidement retrouvé son propriétaire. Tout cela, grâce à sa petite laine !

Les araignées de Noël 
Selon une histoire ukrainienne, une famille était si pauvre qu’elle ne pouvait
pas décorer son sapin de Noël. Pendant la nuit, les araignées de la maison décidèrent donc de fabriquer leurs toiles dans les branches de l’arbre. Au petit matin, la rosée les rendit scintillantes et magnifiques. En souvenir de cette histoire, les Ukrainiens décorent encore aujourd’hui leurs sapins d’araignées et de toiles… des fausses bien sûr !

Chat chatouilleux
Jólakötturinn est un énorme chat, monstrueux et malfaisant qui hanterait la campagne islandaise pendant la période des Fêtes. On prétend qu’il dévore les malheureux qui n’étrennent pas de nouveaux vêtements avant la nuit de Noël. Vite, au magasin !

 Scarabée de Noël

Bien qu’il soit très beau et scintillant, le « scarabée de Noël » n’est pas un cadeau ! Ce coléoptère originaire d’Australie fait beaucoup de dégâts dans les plantations d’eucalyptus, une plante dont se nourrissent les koalas. Ce scarabée est très abondant pendant la période des Fêtes, c’est pourquoi on le surnomme « scarabée de Noël ».

Les reines des rennes
Selon le zoologiste canadien Andrew Hebda, Rudolph et sa joyeuse bande de rennes du père Noël seraient en réalité tous des femelles ! En effet, celles-ci gardent leurs bois jusqu’au printemps, alors que les mâles les perdent à l’automne. Impossible pour eux alors de les avoir encore sur leur tête dans la nuit du 24 au 25 décembre !

Anguille + aiguilles = ça brille !

Dans un aquarium japonais, les mouvements d’une anguille électrique génèrent suffisamment d’électricité pour allumer les lumières du sapin de Noël ! Ingénieux et écologique !

C’est la fête au zoo !
Pour l’Avent, certains zoos offrent des calendriers à leurs animaux. Mais pas de chocolat pour eux dans les petits tiroirs, plutôt du poisson pour les manchots et des insectes pour les suricates !

Bouc de paille
Dans les pays scandinaves, la légende du Julbock (bouc de Noël) remonte à des milliers d’années. Au cours des siècles, il est passé de créature qui terrorisait les enfants à celle qui distribue les cadeaux. Aujourd’hui, les petits Julbocks de paille sont une décoration de Noël répandue dans les pays nordiques de l’Europe. Chaque année, depuis 1966, les Suédois érigent un Julbock géant dans la ville de Gävle. Ce colosse de 13 mètres de haut détient le record Guinness du plus gros bouc de paille au monde !

Des milliers d’invités !
25 000 ! C’est le nombre de petites bestioles qu’héberge ton sapin de Noël naturel. Quand tu entres ton arbre dans la maison, à la chaleur, les insectes et araignées qui y vivent sortent de leur hibernation. Pour eux, c’est le retour du printemps ! Mais ne t’inquiète pas, ils sont pour la plupart invisibles à l’oeil nu et totalement inoffensifs.

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: