Choisis un thème!
Espace publicitaire

Premier coeur imprimé en 3D

18 juin 2019 - Marie-Claude Ouellet

Des scientifiques israéliens ont fabriqué un mini-coeur humain avec une imprimante 3D. Cette machine a assemblé le coeur, incluant les vaisseaux sanguins, en déposant des couches de cellules humaines les unes par-dessus les autres.

Pour le moment, les cellules sont incapables de travailler en équipe pour que le coeur pompe du sang. Si les scientifiques règlent ce problème, ils implanteront des coeurs semblables chez des animaux, puis chez l’humain. L’objectif, dans de nombreuses années, est de fabriquer des coeurs neufs avec les cellules des patients. Ainsi, tout risque de rejet sera éliminé.

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

2 réponses à “Premier coeur imprimé en 3D”

  1. Agathe dit:

    Est-ce que c’est un vrai mini cœur qu’on pourrait mettre dans des corps humains ❓ ❓ ❓ ❓

    • 0ver_Draw dit:

      Non. Le cœur n’est pas plus gros qu’un cœur de lapin et réalisé à l’aide de matériaux biologiques ne provenant pas de l’hôte, donc aucune preuve et aucun test ne peut être effectué par rapport aux rejets de l’hôte envers le greffon. Les études en cours sont l’impression d’un cœur à taille humaine à partir de cellules cardiaques de l’hôte afin d’éviter tout rejet, ce qui est un défi car l’impression 3D d’un cœur ne permet pas une vascularisation immédiate. Cela demanderait d’avoir un apport en sang dès l’impression, ce qui est impossible pour le moment. Surveillons les prochains progrès de la médecine en termes de bio-impression.