Choisis un thème!

5 trucs pour observer les insectes

18 juin 2020 - Marie-Claude Ouellet

Cinq activités pour observer les insectes autour de chez toi.

Construis un hôtel à insectes

Cet abri permet à plusieurs insectes utiles (coccinelles, perce-oreilles, guêpes et abeilles solitaires) de s’y réfugier l’hiver ou quand il pleut et d’y pondre leurs oeufs. En retour, certains s’occuperont de dévorer les insectes nuisibles et de polliniser les fleurs.

IL TE FAUT :

  • Matières végétales : tiges creuses (bambou, roseau), brindilles, feuilles mortes, etc.
  • Briques
  • Terre
  • Planches de bois non traité (si possible, récupère du bois usagé)
  • Clous
  • Perceuse
  • Bûches percées de trous de diamètres variés (4 à 10 mm)

COMMENT FAIRE :

1 ) Demande à un adulte de construire une structure de bois à plusieurs compartiments.
2) Insère différents matériaux dans les compartiments : écorces placées verticalement, piles de planches séparées par des cailloux, briques remplies de terre, bûches trouées, etc.
3) Installe l’hôtel à au moins 30 cm du sol pour le protéger de l’humidité.
4) Place-le dans un endroit ensoleillé, protégé du vent et à proximité de fleurs.

Installe un piège-fosse

Grâce à ce stratagème, tu pourrais capturer cloportes, mille-pattes, araignées, fourmis, grillons et coléoptères (coccinelles, hannetons, cicindèles…).

IL TE FAUT :

  • Un petit contenant à paroi lisse (boîte de conserve, pot de yogourt) vide
  • Une petite pelle
Dominique Gauthier

 

COMMENT FAIRE :
1 ) À l’aide de la pelle, creuse un trou dans le sol et enfonces-y le contenant.
2 ) Assure-toi que l’ouverture du contenant est au niveau du sol.
3) Ajoute un appât pour attirer les insectes : eau sucrée, miel, jus de fruits, confiture, petit morceau de viande crue…
4 ) Au bout d’une heure ou deux, retourne voir quels insectes sont tombés dans le piège.
5 ) N’oublie pas de les relâcher ensuite !

Élève une chenille

IL TE FAUT :

  • Un gros bocal transparent avec son couvercle (4 litres)
  • Une pièce de moustiquaire ou d’étamine
  • Un élastique
  • Une chenille
  • Des petites branches
  • Des feuilles
  • Un peu de terre
iStock-Martine Doucet

 

COMMENT FAIRE :
1 ) Dépose un peu de terre dans le bocal.
2 ) Ajoute deux ou trois branches et appuie-les contre la paroi.
3) Pars à la recherche d’une chenille. Regarde dans la végétation (fleurs, arbustes, arbres).
4) Cueille quelques feuilles de la plante où tu as trouvé la chenille. Les chances sont bonnes que ce soit sa nourriture.
5) Ne prends pas la chenille dans tes mains, car tu risquerais de la blesser. Mets une feuille devant elle et donne-lui une petite poussée. Dépose la feuille et la chenille dans le récipient.
6 ) Fixe la moustiquaire sur l’ouverture du bocal avec l’élastique.
7 ) Assure-toi de donner des feuilles fraîches à ta chenille et de garder la terre humide.
8) Ne t’inquiète pas si ta chenille cesse de manger et s’immobilise. Elle se prépare probablement à se transformer en chrysalide !
9) S’il s’agit d’une chenille d’un papillon de jour, la chrysalide sera suspendue sur une branche.
1 0) S’il s’agit d’une chenille de papillon de nuit, celle-ci tissera un cocon soyeux. C’est à l’intérieur de cet abri que la chenille se transformera en chrysalide, puis en papillon.
11) Le stade de chrysalide peut durer de quelques jours à plusieurs mois. Cela dépend de l’espèce d’insecte et de la saison à laquelle la chenille a été recueillie.
1 2) Observe régulièrement la chrysalide. Un changement de couleur indique souvent que le papillon émergera bientôt.
13 ) Quand le papillon sort de sa chrysalide, ses ailes sont plissées et humides. Il se perchera sur une branche pour les étaler et les faire sécher.
14 ) Libère ton papillon dehors dès qu’il aura déployé ses ailes. Sinon, il risque de les abîmer sur les parfois du bocal.

Fabrique un piège lumineux

IL TE FAUT :

  • Une corde à linge ou une longue corde à attacher entre deux arbres.
  • Un drap blanc
  • Des objets lourds (ex. : pierres, morceaux de bois)
  • Un fanal, une lampe munie d’une ampoule de 100 watts avec une rallonge électrique ou une lampe de poche puissante.
Marie-Claude Ouellet

 

COMMENT FAIRE :
1 ) Choisis une soirée estivale chaude, humide et sans vent ni risque de pluie.
2 ) Suspends le drap sur la corde. Place la source de lumière à environ un mètre du drap.
3) Assure-toi que le bas du drap traîne sur le sol et déposes-y les objets lourds pour l’empêcher de bouger.
4 ) Allume la lumière après le coucher du soleil. Les insectes nocturnes sont généralement plus actifs entre le crépuscule et minuit.
5 ) Observe les insectes attirés par la lumière. Avec un peu de chance, tu verras des éphémères, des phryganes, des papillons de nuit et des coléoptères.
6 ) Photographie tes plus beaux spécimens ou dessine-les.
7 ) En refaisant l’expérience à différents moments de l’été, tu attireras divers insectes.

Que mangent les fourmis ?

IL TE FAUT :

  • Un peu de sucre blanc
  • Quelques graines de tournesol
  • Des miettes de pain
  • Quelques grains de riz
  • Des petits morceaux de fromage
  • Des petits morceaux de viande cuite
  • Des petits morceaux de céleri

 

 

COMMENT FAIRE :
1 ) Repère une fourmilière.
2 ) Près de l’entrée, répands les aliments.
3 ) Vérifie quels aliments les ouvrières transportent dans leur fourmilière. Selon tes observations, ces insectes sont-ils herbivores, carnivores ou omnivores ?

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: