Choisis un thème!

La station polaire Tara

29 janvier 2024 - Matthieu Fannière

La station polaire Tara dérivera avec la banquise dès 2025. Les scientifiques y étudieront la vie dans l’océan Arctique.

Pour étudier les effets des changements climatiques sur les écosystèmes arctiques, la fondation française Tara Océan a imaginé cette station polaire. Actuellement en construction, elle verra le jour dans quelques mois.

Bloquée dans la glace pendant 400 jours, elle suivra la dérive de la banquise, environ 10 kilomètres par jour. De nombreux capteurs récolteront des informations sur l’atmosphère, la glace et l’océan.

Capture d’écran YouTube/Fondation Tara Ocean

 

Antennes satellites
Pour diffuser en permanence : position, données scientifiques, conditions extérieures et vidéos.

Coque en aluminium
Un métal léger et résistant au froid. Épaisse de 18 mm, elle supportera la pression de la glace et des températures de -52 °C.

Un drone aérien et un drone marin exploreront l’environnement au-dessus et en dessous de la banquise.

La station comprendra 12 cabines, six laboratoires et un sauna.

Une station d’épuration et un dessalinisateur produiront 300 litres d’eau potable par heure.

Puits central pour plonger ou effectuer des mesures et des prélèvements dans l’océan.

Toute une équipe!

Plusieurs postes seront à combler : capitaine, mécanicien, ingénieur, cuisinier, médecin et sept scientifiques (climat, biologie, physique, glaciologie, océanographie). L’été, ils seront rejoints par des journalistes et des artistes.

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: