Choisis un thème!

Expo-sciences 2019 : inventions coup de coeur

18 octobre 2019 - Raphaëlle Derome

Voici les inventions dénichées en avril dernier lors de la Super Expo-sciences, finale québécoise.

Le lance-balles de ping-pong

Tu adores le tennis de table mais tu n’as pas de partenaire ? Tu veux t’entraîner en vue d’un match ? Voilà le robot qu’il te faut ! Il propulse les balles l’une après l’autre, selon les paramètres choisis : vitesse, direction et hauteur de la balle, durée de la pause entre deux lancers, etc. Les séquences de lancers sont programmées sur un miniordinateur Arduino.

Une création de Nicolas Allard, 5e secondaire, Polyvalente des Quatre-Vents, Saint-Félicien

Pour s’entraîner sans interruption, Nicolas a installé un filet pour récupérer les balles et un système de tuyaux pour réalimenter le robot.

Joe Alvoeiro fotografika.ca

 

Jardinier dans le brouillard

L’aéroponie est une nouvelle méthode pour cultiver des plantes à l’intérieur, sans jardin. Elle est très efficace, mais peu connue du grand public. Cet ensemble d’aéroponie est abordable et facile à utiliser.

Les plantes sont placées dans un petit panier de plastique, leurs racines à l’air. On les suspend au-dessus d’un bac rempli d’eau et de substances nutritives. Un appareil plongé dans l’eau produit un brouillard nutritif.

Une création de Hajeong Seo, 4e secondaire, Royal West Academy, Montréal-Ouest.

Cette invention est munie de capteurs d’humidité et de température, d’un microcontrôleur et d’un nébuliseur à ultrasons (produit le brouillard). Le contenant pour l’eau est ajustable selon la taille des plantes et la forme des paniers varie selon le type de plante. Crédit : Joe Alvoeiro fotografika.ca

Maison portative

Cette invention a été inspirée par un triste événement : l’oncle de Pasha est mort de froid alors qu’il vivait dans la rue. Pour aider les sans-abris à se protéger des intempéries, les deux adolescentes ont créé cette maison portative. Assez grande pour un ou deux adultes, elle ne pèse que 2,25 kg et se porte sur le dos. Pasha et Adrianna ont testé leur prototype à l’automne 2O18 : il faisait O °C dehors, et 7 °C dans la maison portative !

Création de Pasha Jones et Adrianna Vutrano, 3e secondaire, Macdonald High School, Sainte-Anne-de-Bellevue.

Joe Alvoeiro fotografika.ca
Couverture d’urgence qui réfléchit la chaleur du corps, bâche 1OO % imperméable, coût : entre 1O et 2O $. Crédit : Joe Alvoeiro fotografika.ca

L’aide cuistot

Avec leur projet, Elliot et Jasmin ont voulu venir en aide à un élève handicapé de leur école, passionné de cuisine, mais paralysé du côté droit. Ces outils adaptés l’aident à travailler d’une seule main !

Création de Jasmin Ricard et Elliot Christin, 3e secondaire, École internationale du Phare, Sherbrooke

Pour sortir un plat du four sans se brûler, on tire la grille avec les crochets, puis on glisse le plat sur le plateau. Les brosses se fixent à l’évier à l’aide de ventouses. Crédit : Joe Alvoeiro fotografika.ca

 

Besoin de trucs pour réaliser ton projet d’Expo-sciences ?

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: