Choisis un thème!

La différence entre épidémie et pandémie

1 octobre 2019 - Annie Labrecque

Illustration : Jacques Goldstyn

Quelle est la différence entre endémie, épidémie ou pandémie ?

On parle d’endémie lorsqu’une maladie infectieuse persiste dans une région sans nécessairement se répandre. L’épidémie touche un grand nombre de personnes et se propage rapidement. En hiver, on parle parfois d’épidémie de grippe au Québec.

La pandémie est la situation extrême : c’est une épidémie, mais qui s’étend à travers le monde en touchant des millions de personnes.

Trois grandes pandémies

Illustration : Jacques Goldstyn

 

Au 14e siècle, la peste noire a dévasté l’Europe, l’Asie et le Moyen-Orient en tuant plus de 25 millions de personnes. En Europe, une personne sur trois en est morte. Le microbe responsable est une bactérie, Yersinia pestis.

Illustration : Jacques Goldstyn

 

La grippe espagnole a provoqué la mort de 50 à 100 millions de personnes à travers le monde, en 1918 et 1919. Très contagieux, le virus a fait encore plus de ravages que la Première Guerre mondiale.

Illustration : Jacques Goldstyn

 

En 1981, un nouveau virus, le VIH (virus de l’immunodéficience humaine), apparaît. Il cause le sida. On estime que cette maladie se transmettant par contacts sexuels ou par le sang a tué 25 millions de personnes depuis sa découverte. Des traitements sont maintenant disponibles pour ralentir sa progression.

D’où proviennent les nouvelles maladies infectieuses ?

Il y a plusieurs milliers d’années, les humains étaient nomades et ils chassaient pour se nourrir. Ils étaient très dispersés sur la planète et leur mode de vie ne favorisait pas la propagation de maladies entre eux.

Quand ils sont devenus sédentaires et qu’ils ont commencé à cultiver la terre, ils ont côtoyé des animaux d’élevage. « Ces contacts ont favorisé l’apparition de maladies infectieuses comme la tuberculose, la variole et la grippe », souligne le médecin Julio C. Soto, spécialiste en santé publique et médecine préventive.

De plus, depuis le dernier siècle, les transports ont aussi contribué à la propagation de nouvelles maladies. En effet, avec tous les échanges commerciaux et le tourisme, l’humain transporte plus facilement les virus et les bactéries autour du monde.

D’autre part, avec la déforestation et l’élevage d’animaux à grande échelle, l’humain est en contact beaucoup plus étroit avec les animaux, ce qui est plus propice à l’échange de maladies ou à l’évolution d’un virus ou d’une bactérie.

À lire également : Microbes à l’attaque

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

7 réponses à “La différence entre épidémie et pandémie”

    • Sarah-Jeanne dit:

      En tout cas il est long à lire ❗
      #oof! 😉 🙄 💡 😆

  1. Lena dit:

    Jacques Goldstyn dessine très bien! J’adore les illustrations! 👍

    • félix dit:

      Ça c’est vrai 😀 😉 👍

  2. Nathan dit:

    Merci, c’est très intéressant!
    Je comprends la différence.