Choisis un thème!

Neurodiversité : un cerveau différent, ça veut dire quoi ?

21 août 2020 - Raphaëlle Derome

UNE QUESTION DE CIRCUITS

Neurodiversité : chaque personne et chaque cerveau est unique. Mais tout le monde possède dans son cerveau des « circuits » spécialisés pour certaines tâches. Quand tu lis, chantes ou lances un ballon, tu actives plusieurs de ces circuits.

Mais chez certaines personnes, le cerveau s’est développé différemment : les circuits sont branchés autrement ! Cela peut influencer l’apprentissage, l’attention, les comportements, l’impulsivité, la communication avec les autres, etc. On dit que ces personnes sont « neuroatypiques » (neuro veut dire nerf et atypique veut dire inhabituel).

On remarque souvent ces particularités dès l’enfance. Les spécialistes leur ont donné plusieurs noms. Ce ne sont pas des maladies mentales ni un manque d’intelligence. « Leur cerveau est fait comme ça, tout simplement », explique la docteure Mélanie Beaudry.

 

PETIT LEXIQUE DE LA NEURODIVERSITÉ

 

  • L’autisme affecte les interactions sociales : difficultés à comprendre les expressions faciales ou les émotions des autres, et parfois à se faire des amis. De nombreuses personnes autistes aiment la routine. Elles ont souvent de grandes passions.

 

 

  • Les troubles d’apprentissage amènent des difficultés importantes en lecture (dyslexie), en écriture (dysorthographie) ou avec les nombres (dyscalculie).
  • Le syndrome Gilles de la Tourette cause des tics (mouvements ou bruits) incontrôlables : plisser le nez, renifler, se mordre les joues, etc.

  • Le trouble de la coordination (dyspraxie) affecte les gestes : difficulté à tracer les lettres quand on écrit, à faire du vélo,  maladresse dans les sports…

  • Le trouble développemental du langage (dysphasie) cause des difficultés à s’exprimer (dire « sien » au lieu de « chien ») ou à bien comprendre le sens des mots (la personne va entendre « maison » mais comprendre « ai-on »).
  • La déficience intellectuelle ralentit la compréhension et l’apprentissage. La personne peut avoir du mal à faire des liens, à s’exprimer et à résoudre des problèmes. Sa mémoire et sa concentration peuvent être affectées.
  • La douance procure des capacités intellectuelles nettement au-dessus de la moyenne. Mais certains sont quand même en échec scolaire, car ils s’ennuient à l’école !
  • Le trouble du déficit d’attention (TDA) rend une personne plus distraite et plus impulsive. Si elle bouge beaucoup, on dit qu’elle est hyperactive (TDAH).

Note : Une personne peut présenter plusieurs conditions à la fois. Par exemple, l’autisme et le TDAH.

 

DE GRANDES FORCES

 

« Les personnes neuroatypiques ont beaucoup de défis à relever, mais aussi de grandes forces, qu’on reconnaît de plus en plus », dit Tarek Kassem, directeur de l’Académie de la neurodiversité. Les scientifiques continuent les recherches sur ce sujet et il reste encore beaucoup de choses à découvrir.

 

 

  • Vivre avec une différence et faire face aux injustices, cela les rend souvent plus emphatiques. Les personnes neuroatypiques veulent aider les autres.
  • Bon nombre d’autistes ont un esprit logique développé. Très utile en science ou en informatique.

  • Surmonter les difficultés développe leur persévérance et leur débrouillardise.

  • Elles sont souvent très créatives : voir le monde autrement leur permet de trouver des solutions originales aux problèmes.

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

69 réponses à “Neurodiversité : un cerveau différent, ça veut dire quoi ?”

  1. Chantale dit:

    C’est une merveilleuse initiative, et c’est tellement bien expliqué! Qu’on soit tout-petit ou un peu plus grand, on apprend. Et plus ces questions seront bien comprises, mieux notre société se portera. Merci à vous! 😀

  2. Zahira dit:

    Très belle idée ! L’explication est claire et à la portée de tous et toutes. Si tout le monde prenait conscience de toutes ces différences et vivre en symbiose, le monde se porterait beaucoup mieux. Vive la diversité et merci pour cet article.

  3. Fabienne dit:

    On ne peut pas voir les vidéos en Espagne, l’accès n’est pas autorisé par celui qui les a mis en ligne… dommage!

    • Les Débrouillards dit:

      Bonjour Fabienne,
      Ces vidéos proviennent de Radio-Canada et de Fou de Normandie. Ces deux organismes gèrent eux-mêmes leurs droits et décident donc de leur zone de distribution.
      Nous en sommes désolés, mais nous espérons que le reste de nos contenus vous est accessible!
      L’équipe des Débrouillards

  4. Vélia dit:

    Bravo ! Une vidéo qui s’adresse directement aux enfants. Elle est simple, complexe et intelligible.👍

    • Jacob blouin dit:

      Très intéressant le texte. Moi je connais plusieurs personne qui sont autistes ou qui ont le TDAH et ils sont très intelligents. 😀😀

  5. Rachid dit:

    Je m’identifie à ce qui est dit à propos du TDAH est-ce que ça veut dire que je l’ai ❓

    • Les Débrouillards dit:

      Bonjour Rachid,
      Nous ne pouvons pas te répondre, nous ne sommes pas médecins. Si tu as un doute, parles-en à tes parents. C’est à eux de décider s’ils ont l’impression que tu devrais consulter un médecin ou pas.
      L’équipe des Explorateurs

  6. Carine, maman de Mélodie dit:

    Merci pour votre article.
    Ma fille est dyspraxique (en fait elle a plusieurs soucis si j’ai bien compris) donc elle entre pile dans ces enfants au cerveau différent. Elle a 6 ans et demi, percute très vite, lit presque (alors qu’elle entre au CP cette année) mais pour le reste ce n’est pas si facile pour elle.
    Le plus difficile pour moi, sa maman, c’est de lui expliquer tout ça avec des mots qu’elle puisse comprendre, et surtout aussi de lui dire qu’elle est quand même comme tout le monde, et que ce n’est pas de sa faute si elle ne réussit pas certaines choses.
    Je trouve que le système scolaire n’est pas forcément adapté pour une élève comme elle, et il faut batailler (surtout avec ce fichu virus en plus cette année) pour pouvoir faire reconnaître à tout le système qu’elle a besoin d’apprendre différemment (dossier MDPH en cours mais compliqué aussi à cause du virus).
    Alors encore une fois merci pour cet article, je vais peut être pouvoir lui expliquer un peu mieux les choses grâce à lui.

  7. Mariloup dit:

    C’est un beau message qui nous fait comprendre que nous n’avons pas tous le même cerveau, mais nous sommes tous des humains différents les uns des autres et qu’il faut vivre avec ces différences, qu’on les aime ou pas. Ce n’est pas parce qu’on réfléchit différemment qu’on est tant différent! 🙂

  8. Sarah dit:

    Je pense que les autistes ne sont pas si différents de nous. Ils ont juste une ou des difficultés supplémentaires comme se faire des ami(e)s ou rester en place par exemple. Il ne faut pas les traiter différemment à cause de cela.

  9. Xavier f dit:

    J’espère que toutes les personnes qui ont ces troubles ne se sentent pas seules.

  10. Alexiane d dit:

    Mon frère est TDAH lui aussi, mais il est très intelligent. Plus tard, il voudrait être ingénieur en robotique.

  11. Laurent dit:

    Je trouve ça bien que des personnes parlent de cerveaux différents, car
    mon petit frère a un cerveau différent et je viens juste, en lisant ce texte,
    d’apprendre des choses sur son problème.

  12. Xavier dit:

    Très intéressant comme texte. Je connais quelqu’un qui a un TDAH et c’est un de mes meilleurs amis 👍

  13. PIERRE-ALEXIS dit:

    Je comprends mieux ce que ma sœur a et ce qu’elle pense.

  14. Maeva dit:

    Dans ces magazines, ils prennent les situations des autres pour montrer ce qu’ils vivent et pour nous donner des solutions.

  15. Marusya Poitras dit:

    Ça m’impressionne beaucoup les gens qui ont le TDA et leurs genres de super pouvoirs 👍

  16. Solène dit:

    Merci pour la vidéo! Ça m’a aidée à mieux comprendre le trouble du spectre de l’autisme et le TDAH.

  17. Julien dit:

    Je ne savais pas certaines informations comme le TDAH, les personnes neuroatypiques, les personnes autistes, etc.

  18. Phylip Thibaudeau dit:

    Cela m’a surpris de voir qu’un autiste qui est nettement plus haut que la moyenne peut avoir des problèmes durant son année scolaire et peut-être la rater. Je ne savais pas que quelqu’un pouvait rater son année, car il a des surplus d’intelligence.

  19. Jeanne dit:

    Je ne connaissais pas le syndrome Gilles de la Tourette.
    Est-ce que c’est une forme de l’autisme? Je vais me renseigner. 🙂

    • Les Débrouillards dit:

      Non, le syndrome Gilles de la Tourette ce n’est pas une forme d’autisme. Ce sont deux conditions différentes. Par contre, certains enfants avec un syndrome Gilles de la Tourette ont également un TDA ou TDAH. Bravo pour ta curiosité!

  20. Alyssia dit:

    C’est vraiment intéressant. J’ai appris beaucoup de choses.

  21. Naomi dit:

    J’ai appris qu’une personne peut présenter plusieurs conditions à la fois, par exemple : l’autisme et le TDAH.

  22. Liliane dit:

    Personnellement, je connais une personne qui a le TDAH et je trouve qu’il (c’est un garçon) est comme moi. Même que s’il ne me l’avait pas dit, je ne m’en serais pas doutée 😉 🙂

  23. Raphaelle dit:

    Les autistes sont peut-être pas tout le temps à l’écoute et parfois pas gentils, mais nous devons être clairs avec eux pour qu’ils comprennent tout ce qu’on leur dit. Pour qu’ils ne pensent pas autre chose que nous n’avons pas dit. Soyons gentils nous aussi.

  24. Gabriel Rouiller dit:

    J’ai aimé qu’on explique ce que quelques personnes ont comme troubles.

  25. Flavie dit:

    J’ai adoré cet article, car ça m’a permis de mieux comprendre le TDA de ma sœur. Ça m’a aussi permis de trouver de nouveaux trucs pour l’aider dans ce problème. 🙂

  26. Abelle(Blanchet) dit:

    Je ne savais pas qu’il y avait beaucoup de problèmes comme moi. Je suis dyslexique et dysorthographique, mais j’apprends très bien comme les autres, même si je suis dyslexique. J’ai beaucoup de misère à choisir les bons mots, mais je suis capable, merci beaucoup, j’ai appris beaucoup de choses sur la neurodiversité. MERCI!

  27. Charlotte De Agostinis dit:

    👍 J’ai adoré lire ce texte sur la neurodiversité ! J’en ai appris beaucoup comme je ne savais pas que nous pouvions avoir plusieurs troubles en même temps.

    • Antoine dit:

      J’ai beaucoup aimé le texte et les vidéos. Je pense qu’on doit accepter les gens différents.

  28. Elliot dit:

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce sujet. J’ai appris plein de choses comme le cerveau d’une personne autiste n’est pas le même que nous. Ils
    peuvent avoir de la difficulté à se concentrer et ils peuvent aussi avoir de la difficulté avec plusieurs matières. 🙂

  29. Ivan dit:

    C’était très intéressant et je connais quelqu’un qui a le tdah et il apprend de mieux en mieux.

  30. Alexie dit:

    Mon cousin est atteint de l’autisme et il lui arrive de faire des choses que je ne comprends pas, mais il est super gentil. 😀

  31. Latikamassicotte dit:

    Avec honnêteté, j’ai trouvé ça très intéressant pour en apprendre plus sur l’autisme et les TDAH. Les hommes ont bien expliqué le contenu 👍👍

  32. Alexis dit:

    J’ai appris que plusieurs personnes sont nées différemment. Leur cerveau peut être surdéveloppé, ce qu’on va appeler la douance et d’autres qui ont de la difficulté à écrire (dysorthographie) et à lire (dyslexie). Je trouve que j’ai beaucoup de chance de ne pas avoir ce genre de difficulté. J’éprouve beaucoup de compassion pour ces personnes.

  33. Nicolas dit:

    J’ai trouvé intéressant d’en apprendre plus sur l’autisme et le TDAH, car je ne connaissais pas vraiment ces sujets avant de lire ces articles.

  34. Sarah dit:

    J’ai aimé lire et regarder les vidéos de ce documentaire. J’ai beaucoup appris sur les autistes. Avant de lire ce documentaire, je pensais que les autistes avaient juste un problème, mais maintenant, je comprends que c’est une force qu’ils ont. Merci d’avoir publié ce documentaire. Je comprends beaucoup plus de faits sur les autistes maintenant.

  35. Florence dit:

    J’ai aimé apprendre tous les noms de neurodiversités. Par contre, maintenant, je suis triste pour les personnes qui ont une neurodiversité.

  36. Laurence Charron dit:

    Je me sens triste pour les personnes qui ont ce problème. Même si je vois des personnes avec ce problème, je ne sais pas comment les aider. J’aimerais pouvoir penser comme eux pendant une heure juste pour voir comment ils pensent ou voient les choses pour pouvoir me mettre à leur place pour mieux les comprendre.

  37. Arianne Gauthier dit:

    🙂

    Je pense qu’ils ont bien fait de parler de ce sujet. J’ai bien compris ce qu’il veulent expliquer. Il ne faut pas dire que les autistes sont des gens qui ont tout le temps des problèmes.

  38. Lucas dit:

    Je pense que nous devons accepter les autistes et leur donner plus d’attention.

  39. miguel dit:

    J’ai appris que chaque personne et chaque cerveau est unique et aussi que tout le monde possède dans son cerveau des circuits spécialisés pour certaines choses.

  40. Alicia dit:

    C’est très intéressant et captivant. Même si au début, ça peut faire peur, le texte est bon. C’est clair net et précis !

  41. Cédric dit:

    Je trouve cela très intéressant et j’ai moi-même le syndrome de Gilles de la Tourette, je me suis habitué.
    Merci de toujours nous en apprendre plus 🙂

  42. Maryane dit:

    Ce texte est vraiment intéressant à lire!!! 😉

  43. évangélineméthot dit:

    J’ai beaucoup aimé le texte et les vidéos 👍
    C’était intéressant

  44. Mérédith dit:

    La sœur de mon amie est autiste, et elle n’est pas très attentive. Quand on lui parle, elle ne nous écoute pas, mais c’est surtout parce qu’elle est jeune. Nous ne savons pas si elle va parler, mais sa mère la fait pratiquer. Je trouve que ça a l’air difficile d’être autiste, en général d’être concentré. Aider les autistes doit difficile, car ils n’écoutent pas. Moi je trouve que les autistes se fâchent souvent car, comme on nous l’a expliqué, quand ils veulent quelque chose, ils le veulent, mais quand on dit non, ils ne sont pas très contents. Mais je suis sûre qu’ils sont très gentils et amusants, mais je n’aimerais pas assister à leurs crises, je ne serais pas très bien.

  45. Lyam dit:

    Je trouve que ça fait réfléchir et que c’est important d’en parler.

  46. Coralie Vieira dit:

    Pourquoi les autistes sont dans des classes spécialisées s’ils ont des « super pouvoirs »?

  47. Olivia péloquin dit:

    J’ai bien aimé la deuxième vidéo, car j’ai plus compris c’est quoi le tdah et je sais maintenant que le tdah est un super pouvoir.

  48. Christophe dit:

    Je trouve que c’est une bonne idée d’en parler, car beaucoup de personnes croyaient que c’était juste une maladie ou un trouble, mais maintenant qu’on sait ce que c’est, ça va être plus facile d’interagir avec eux.

  49. Juliette Rivard dit:

    J’ai aimé en apprendre plus sur les autistes, car je n’en savais pas beaucoup sur ce sujet ;)💕

  50. Sunshine Langlois Grenier dit:

    C’est vraiment très bien expliqué et clair. Si tout les gens avaient lu ce texte informatique, ils ne verraient plus les TDAH comme avant. 💪

  51. Émile dit:

    Ça parle des hyperactifs et c’est très bien.

  52. Amylia Lessard dit:

    Je trouve que c’est une super idée 😁

  53. Floria dit:

    Je trouve que ce ne serait pas facile d’avoir le trouble du spectre de l’autisme.

  54. William dit:

    😉 C’était pas mal, j’ai beaucoup appris. Je ne savais pas qu’il y avait 1/70 qui y avaient la maladie.

  55. Sophie dit:

    J’ai adoré ce texte.😍👌🏻J’ai aussi beaucoup aimé les vidéos. Ce texte m’a vraiment appris beaucoup de choses sur la neurodiversité. Bravo à tous ceux qui y ont participé.👍🏻👍🏻

  56. Sarah dit:

    C’est intéressant 😉👍 Une bonne idée de faire un texte comme celui-ci!👍🙂 Ça m’a appris plein de choses. 😎

  57. Evan babin dit:

    Je trouve que c’est bien qu’il y ait des autistes et tdah dans la vie.

  58. Angélique dit:

    Allô! Moi j’ai bien appris sur les personnes TDA et les personnes TDAH et aussi je ne savais pas qu’on avait tous des cerveaux différents.

  59. Alix-anne dit:

    Ce texte m’a fait penser à ma sœur, car elle est autiste. À la maison, c’est très difficile. On essaye de l’aider, mais c’est très difficile. Avant je me disais pourquoi les gens ne comprennent pas. Grâce à ce texte, j’ai pu comprendre plus l’autisme.

  60. Philippe dit:

    Je trouve que c’est intéressant et les gens qui ne savent pas c’est quoi être autiste, ils le savent peut-être aujourd’hui c’est quoi l’autisme.

  61. Antoine Marcassa dit:

    J’ai appris que l’autisme, dans les écoles du Québec touche sur 1 enfant sur 70.

  62. Keisha dit:

    Merci j’ai bien appris sur le TDAH et l’autisme. Je ne savais pas que si quelqu’un dit « J’ai le cœur qui va exploser » ils pourraient croire que le cœur va vraiment exploser!!!