Choisis un thème!
Espace publicitaire

Les goûts, ça se discute?

22 mars 2018 - Mariève Mauger-Lavigne

Illustration : Yohann Morin

 

Les goûts, ça peut se discuter ! Il y a toujours une raison même quand ce n’est pas évident. Pour en parler avec les autres, il faut être capable de trouver les bonnes raisons et accepter de se justifier. Comme Thomas, lorsqu’il explique à ses amis pourquoi il a aimé le film.

Si on dit seulement « chacun ses goûts » ou « c’est mon opinion », on bloque la discussion et on n’apprend rien de nouveau. Il est important d’essayer de comprendre le point de vue des autres sans préjugés – les autres aussi doivent s’efforcer de comprendre le nôtre.

Les goûts pour la nourriture, c’est un peu l’exception qui confirme la règle : c’est très difficile d’en discuter parce qu’on ne peut pas les changer quand on veut et on ne sait pas toujours pourquoi on aime tel ou tel aliment. Toutefois, Thomas aurait pu goûter ce que ses amis lui offraient ! Car l’essentiel est de rester ouvert et curieux. Et puis même les goûts culinaires, ça change et ça s’apprend !

  • Penses-tu qu’il y a une différence entre ne pas aimer un film et ne pas aimer un aliment ?

  • Penses-tu qu’il est possible de faire changer d’avis quelqu’un au sujet de ses goûts ?

  • Peut-on juger quelqu’un quand cela concerne ses goûts en nourriture, en amitié, pour des films, ou des jeux ?

Donne-nous tes commentaires au bas de la page. Nous te répondrons!

Avec la collaboration du Département de philosophie de l’Université de Montréal et de la Chaire de Recherche du Canada en Éthique Publique (Marc-Antoine Dilhac, titulaire de la Chaire, et Mariève Mauger-Lavigne).

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

10 réponses à “Les goûts, ça se discute?”

  1. Wes dit:

    Un choix, ça reste un choix. Par exemple, j’aime plus jouer avec des filles qu’avec des garçons.

    • Cha dit:

      😉 C’est vrai, on n’a pas tous les mêmes goûts.

        • DAAAAAAAAAAAAAVE dit:

          TRÈS BON TRÈS TRÈS BON

  2. Olivier dit:

    Bonjour 👋 je suis Olivier on ne parle pas des goûts.

  3. Nour dit:

    Penses-tu qu’il est possible de faire changer d’avis quelqu’un au sujet de ses goûts ?
    c’est difficile, mais c’est possible lorsqu’on possède des bons arguments, en montrant par exemple les bons côtés de quelque chose…

  4. Nour dit:

    Penses-tu qu’il y a une différence entre ne pas aimer un film et ne pas aimer un aliment ?
    Oui; je le pense; « aimer un film » c’est avec son esprit et réflexion; alors qu' »aimer un aliment », est grâce à la langue et aux papilles gustatives…

  5. Nour dit:

    Peut-on juger quelqu’un quand cela concerne ses goûts en nourriture, en amitié, pour des films, ou des jeux ?
    je crois que oui, on peut le faire, puisqu’on dit couramment que quelqu’un est de de bon ou mauvais goût.

  6. Juliette Savary dit:

    C’est normal que les goûts soient différents, mais on doit accepter les goûts des autres.

  7. Harlock dit:

    Je pense qu’il ne faut pas forcer les personnes à comprendre nos goûts. Tout ce qu’on réussira à faire, c’est de créer une divergence d’opinions inutile, et tes amis te trouveront énervant de toujours revenir sur le même sujet, alors qu’ils t’ont répété qu’ils n’aimaient pas ça. Néanmoins, je pense que tout le monde fait ça, insister pour que son ami écoute une chanson ou une émission. L’important, c’est de ne pas revenir sur le sujet 10 fois par jour si la personne t’a dit « non, je n’aime pas ça ». Tout le monde a des goûts différents, et c’est important entre amis car cela peut nous permettre de découvrir de nouvelles choses et d’élargir notre culture générale.Pourtant, ce que je ne comprends pas, c’est que les gens se permettent de juger nos goûts alors qu’il n’ont jamais essayé, un peu comme avec la nourriture dans la BD. Essaye avant de juger, ou sinon n’essaye pas, mais ne juge pas !