TAG_manager
Choisis un thème!
Espace publicitaire

Comment régler une chicane ?

17 novembre 2021 - SOPHIE LAURIN

Tu t’es disputé avec un ami ou une amie et le froid créé entre vous deux t’embête ? Voici des trucs pour régler votre chicane et rétablir l’harmonie.

Les pots cassés

Il n’existe pas de recette magique pour régler un conflit. La première chose à faire, c’est d’avoir une franche discussion avec ton ami pour élucider ce qui a provoqué votre désaccord. Propose-lui d’en discuter dans un endroit où vous serez à l’aise de vous exprimer librement.

Ton ami est fâché contre toi : demande-lui ce que tu as fait ou dit qui l’a blessé. Il est important de le savoir pour ne pas recommencer.

Tu es fâché contre ton ami : dis-lui ce qui t’a déplu et comment tu te sens, demande-lui comment il voit la situation.

Tu es gêné de faire les premiers pas ? Tu crains de mal t’exprimer de vive voix ? Écris-lui un courriel ou une lettre !

Ton ami n’est pas prêt à parler de votre chicane tout de suite ? Dis-lui que tu seras là quand il en aura envie.

Évite…

… d’être sur la défensive. Considère le point de vue de ton ami, et surtout, écoute ce qu’il a à dire.

… d’entamer la discussion si tu es encore très en colère ou si tu es persuadé que tout est de sa faute.

… de régler le conflit au téléphone ou par l’intermédiaire d’un ami. Tu risques de créer d’autres malentendus. Rien ne faut une discussion en face à face !

8 bons gestes pour régler une chicane

  1. Fais les premiers pas. Cela évitera de faire durer le conflit inutilement.
  2. Pense à ce que tu veux dire à ton ami avant de lui parler. Ce recul te permettra de trouver les bons mots.
  3. Agis rapidement. Si votre chicane découle d’un malentendu, il est important de mettre les choses au clair le plus tôt possible.
  4. Sois honnête, sincère et respectueux.
  5. Fais preuve d’ouverture, c’est très important ! Sois prêt à accepter les excuses de ton ami ou à reconnaître tes torts.
  6. Démontre tes regrets face à tes actions à l’aide d’un « Excuse-moi » ou « Je suis désolé ».
  7. Reste calme. Si tu te sens trop agité pendant la discussion, prends une pause avant de continuer.
  8. Exprime-toi au « je ». Par exemple, dis : « Je me suis senti délaissé… » plutôt que « Tu me délaisses toujours… ». Ainsi, tu évites de parler sur un ton accusateur.

N’oublie pas !

On commet tous des fautes ! L’important, c’est d’être capable de les reconnaître et d’apprendre de celles-ci pour ne plus les refaire. Si tu doutes du bon geste à poser, demande l’avis d’un adulte objectif face à la situation.

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: