Choisis un thème!

Observer le phoque commun, sans le déranger !

17 juin 2021 - Marie-Claude Ouellet

Cet été, tu vas au bord des eaux salées du Saint-Laurent, dans l’est du Québec ? Profites-en pour observer un animal fort sympathique : le phoque commun

Les phoques sont assez faciles à observer, car ils s’éloignent rarement des côtes. Ils sont aussi très curieux ! Avec un peu de chance, tu en verras sortir la tête de l’eau pour t’épier ou se prélasser au soleil, sur le sable ou un rocher.

Plusieurs espèces de phoques vivent dans le Saint-Laurent. Tu peux reconnaître le phoque commun à son museau retroussé et fin, avec des narines en forme de coeur. Sa tête rappelle celle d’un chien.

Avec le béluga, le phoque commun est le seul mammifère marin à vivre toute l’année dans le Saint-Laurent. L’été, on l’aperçoit souvent dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Tu as aussi d’excellentes chances d’en voir dans le fjord du Saguenay, sur la Côte-Nord et aux Îles de la Madeleine.

Les phoques craignent la proximité avec les humains. Si tu t’approches trop près, même avec de bonnes intentions, tu risques de les stresser.

Résultat : les phoques dépensent de l’énergie à s’enfuir plutôt qu’à accomplir des activités essentielles, comme l’alimentation et la reproduction. De plus, les mères risquent de s’éloigner de leur petit, au péril de la survie de celui-ci. Les phoques sont sensibles au dérangement surtout à certaines périodes, comme la mue, la mise bas et l’allaitement.

Voici quelques exemples d’endroits pour observer le phoque commun en kayak ou en petit bateau, sans le déranger :

Côte-Nord : Tadoussac, Baie-Comeau, Sept-Îles

Bas-Sant-Laurent : parc national du Bic, Rivière-du-Loup

Gaspésie : Percé, parc national Forillon

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: